Retour sur Jeremy Florès gagnant du Billabong Tahiti Pro vu par Nico

Au petit détour d’un trip dans les Landes, une rencontre avec Nico surfeur semi-pro qui nous ramène 24h après son ressenti sur cette compétition mythique : le Billabong Tahiti Pro 2015 où le réunionnais Jeremy Florès arrive grand gagnant en sortant tous les pros un par un, dont le King Slater ! Go Nico à toi le clavier !!!!

Après  l’épreuve des Fidji, Florès était parti en Indo pour profiter du swell en free session et après une mauvaise chute sur un aerial, il s’est blessé au visage, plusieurs points de sutures, des galères pour arriver à l’hôpital, ça s’annonçait mal pour le Tahiti Pro cette année.

14082015125704selfies 14082015125000A39V2909

Des résultats up and down sur toute la saison, de bonnes surprises comme de grandes déceptions, un mois après son accident Jeremy était tout de même présent à Tahiti sur le spot de Teahupoo surfant en casque jusqu’à la finale.

Rounds 3 and 4 @tomservaisjr

Rounds 3 and 4
@tomservaisjr

Dès le quart de finale, Jeremy tombe sur Kelly Slater et le sort avec 1 point d’écart, en demi-finale il continue avec sa technique infaillible, 2 vagues, 2 gros scores, il prend son temps pour choisir ses vagues et cela paie face à C.J. Hobgood qui finit avec une bonne vague mais sans que cela ne suffise.

Jeremy Flores Wins!

Jeremy Flores Wins!

Finale très stratégique et très agressive, ne laissant pas à Medina le contrôle de la série (Ndlr : Medina, tenant en titre du Billabong Tahiti Pro 2014). Avant de passer presque 15 minutes sans prendre de vague, Jeremy avait mis d’entrée la barre très haut avec un 9.87 qui mettait Medina sous pression. Malgré pas mal de tentatives de Medina pour scorer des gros tubes, ça ne passe pas et Jeremy garde l’avantage.

final

Le résumé vidéo de la finale si vous n’avez pas pu la voir en live :

Très bon résultats pour Jeremy qui le fait remonter à la 7ième place du WCT, Michel Bourez devient 25ième. Il est à noter que cette année 3 Français ont gagné 3 compétitions prestigieuses différentes, Jeremy Flores sur le Billabong Tahiti Pro, Johanne Defay au Womens Vans US Open Surfing et Maxime Huscenot le Sooruz Lacanau Pro !

Jeremy Flores wins the 2015 Billabong Tahiti Pro. Photo: @dmosqphoto @aframephoto

Jeremy Flores wins the 2015 Billabong Tahiti Pro.
Photo: @dmosqphoto @aframephoto

Jeremy Flores wins the 2015 Billabong Tahiti Pro. Photo: @dmosqphoto @aframephoto

Jeremy Flores wins the 2015 Billabong Tahiti Pro.
Photo: @dmosqphoto @aframephoto

Cédric

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant !

Il n'y a aucun commentaire actuellement, alors soyez le premier à en écrire un !

Ecrire un commentaire

Seuls les membres peuvent écrire un commentaire.